vignette_bejaia.jpg vignette_bejaia.jpg vignette_bejaia.jpg vignette_bejaia.jpg vignette_bejaia.jpg vignette_bejaia.jpg vignette_bejaia.jpg
Créations Ça tourne
2022

De Béjaïa à ...

Spectacle franco-kabyle 

 

 

Au centre de ce spectacle, il y a Tassadite : Tassadite Zidelkhile, née en 1932 dans les montagnes de Kabylie, mariée de force et débarquée au Bourget en 1955, avant de s’installer en 1972 dans la cité Spinoza à Ivry. C’est là qu’elle a élevé ses huit enfants tout en travaillant, et que le Covid l’a emportée en 2021, à 89 ans, 14 ans après qu’elle a publié son histoire.

Saadia Bentaïeb (vue chez Joël Pommerat et, au cinéma, dans Anatomie d’une chute de Justine Triet) incarne cette Mère Courage dont la trajectoire est celle de beaucoup dautres anonymes. Une trajectoire où se mêlent les grandes questions de notre temps - la place des femmes, celle du père, l’émancipation, la tolérance, lidentité, le lien avec la famille… Une trajectoire dans laquelle s’est aussi reconnue Claire Diterzi (née elle-même d’un père kabyle) qui a entrepris de réinventer cette histoire. A la lumière de celle-ci, les compositions de son répertoire qu’elle interprète en fond de scène prennent une résonance toute particulière.

Dans un écrin de projections d’images (crées par Olivier Jacques et Patrick Volve), un trio de musiciens emmené par Hafid Djemaï (originaire lui-même de Bejaïa) déploie en live la trame sonore de cette émouvante rencontre entre une comédienne et une musicienne-metteuse en scène, composant un spectacle de théâtre musical du 3e type, où le singulier épouse luniversel.

 


Le covid-19 a malheureusement emporté Tassadite à l’automne 2021, coupant court à nos entretiens-interrogatoires filmés. J’ai dû changer mon fusil d’épaule et ai demandé au plasticien Olivier Jacques de faire le voyage-pélerinage jusqu’à Béjaïa afin de rapporter des dessins, vidéos et images de sa pérégrination.

Également, à mes côtés dans cette création, une comédienne, qui par le hasard de la vie (si tant est que le hasard existe...) s’est imposée à moi, pour sa voix, sa présence sur scène qui me subjugue, sans savoir que Béjaïa croisait également le fil de sa propre vie. Saadia Bentaïeb sera la voix de Tassadite, la voix de la femme, des femmes, la voix de la narratrice qui nous portera dans une distanciation pour nous ouvrir à l’universel. Ce spectacle est la rencontre d’une comédienne et d’une chanteuse, toutes deux de père kabyle qu’elles ont très peu connu, qui ne leur a rien légué de sa culture. Pour Saadia et moi, s’emparer du récit de vie de Tassadite, pénétrer dans son intimité, dans sa mémoire, c’est partir à la conquête de nos origines berbères, avec la complicité du chanteur Hafid Djemai, originaire lui-même de Bejaïa.

Au plateau également, dans un écrin de projections des images orchestrées par Patrick Volve, j’ai convoqué la harpiste Rafaëlle Rinaudo et le percussionniste Amar Chaoui, rompus aux sonorités traditionnelles (qui m’inspirent depuis toujours dans mon travail de compositrice). Ils me prêteront main forte pour créer un univers musical qui poursuit ce fil qui est le mien : le croisement sans 

frontières et sans aprioris des genres musicaux (du lyrique à la pop, de la tradition au rock), la sédimentation des sources d’inspiration et leur transformation. Malaxer, métisser, mailler, malaxer toujours...
Là où l’histoire de Tassadite résonne avec la mienne, son parcours fait aussi écho aux thèmes qui m’accompagnent, me hantent parfois et que je creuse inlassablement au fil de mes créations et de mes rencontres artistiques : la place de la nature, la place du père, la place de la femme, de toutes les femmes, l’émancipation dans son oscillation perpétuelle entre autonomie et liens au monde, la question enfin, de la tolérance, des préjugés, la question de la place de chacun et du regard de l’autre. Claire Diterzi

«Vous savez la vie c’est dommage. Parce que les gens ne connaissent pas, ne savent pas d’où on vient, d’où on arrive, et pourquoi.»

Mise en scène, texte Claire Diterzi
librement inspiré de « Tatassé - Mes rêves de combat – De Béjaïa à Ivry-sur-Seine »de Tassadite Zidelkhile & Christian Billères 

Musiques, textes Claire Diterzi et Hafid Djemai         


Conseil dramaturgique Christian Giriat
Conception graphique, images et dessins Olivier Jacques
Création vidéo Patrick Volve
Costume Fabienne Touzi Dit Terzi

Régie lumière et vidéo  Rémi Cassabé
Régie générale et son Jean Paul Duché

Graphisme du visuel Laurent Fortier - Agence Supersoniks

Saadia Bentaïeb - jeu, chant
Amar Chaoui -  percussions, chœur
Claire Diterzi - chant, guitare
Hafid Djemaï - chant, mandole, banjo
Rafaelle Rinaudo - harpe électrique, chœur

"Vêtue d’une chemise de nuit blanche, la comédienne Saadia Bentaïeb erre sur le plateau, se glisse entre les instruments. De sa voix légère, enfantine, elle évoque l’enfance de Tassadite, la mort de ses parents, son placement chez différents membres de sa famille, son mariage avec un jeune homme qu’elle ne connait, qu’elle finira par aimer, son arrivée au Bourget, la naissance de son fils, de ses filles, ses galères d’appart, sa dignité, sa force de caractère. Chaque épisode est entrecoupé de session musicale, de chansons traditionnelles, de créations signées Claire Diterzi et Hafid Djemaï. Les sons arabo-andalous envahissent la salle. C’est doux, beau, poignant. Ça touche au cœur. Un moment suspendu qui fait du bien au cœur, à l’âme et qui fait de la lumineuse Tassadite une héroïne du quotidien !" Olivier Frégaville-Gratian d’Amore - L'Œil d'Olivier

"Sur fond de vidéos fascinantes Claire Diterzi se place, elle, en retrait pour fusionner joyeusement avec les musiciens : sa voix se mêle avec brio à celle d'Hafid Djemai à la mandore." Télérama

"Ce beau spectacle" - "le rôle de Zidelkhile est (excellemment) interprète par Saadia Bentaïeb" - "Nous saluerons, par ailleurs, le remarquable travail, sur l’écran en fond de scène, de Patrick Volve (création vidéo) et d’Olivier Jacques (conception graphique et illustrations)A2S - Art, Société, Scientifique, Paris

Durée : 1h15

5 interprètes & 3 régisseurs en tournée 

En savoir plus : admin@jegardelechien.fr

Projets de sensibilisation

Production Je garde le chien

Coproductions 

  • le Théâtre Molière -> Sète · Scène nationale de l’Archipel de Thau (34) ;

  • l’Atelier à Spectacle de Vernouillet · Scène conventionnée d’intérêt national «Art et création» de l’Agglo du Pays de Dreux (28) ;

  • le Trianon Transatlantique · Scène conventionnée d’intérêt National «Art et création / Chanson francophone» à Sotteville-lès-Rouen (76) ;

  • la Comète · Scène nationale de Châlons-en-Champagne (51) ;

  • les Théâtres Châtillon-Clamart (92) ;

  • le Grand Angle · Scène régionale Pays Voironnais (38) ;

  • les Scènes du Golfe – Théâtres Arradon-Vannes (56).

Avec le soutien pour sa création de La Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon - Centre national des écritures du spectacle, du CENTQUATRE-PARIS, du dispositif Label Rayon Frais de la ville de Tours (37), de la région Centre-Val de Loire et de la SPEDIDAM – société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées et du Centre National de la Musique.

Dates passées

22 Févr. 2024 ( 0 représentation )
Espace Paul Fort Pannonica
Nantes
18 Janv. 2024 ( 0 représentation )
Nouveau Théâtre
Châtellerault
26 Juil. 2023 ( 0 représentation )
Théâtre Paris-Villette
Paris
25 Juil. 2023 ( 0 représentation )
Théâtre Paris-Villette
Paris
10 Mai 2023 ( 0 représentation )
Palais des Arts / Salle Ropartz
Vannes
18 Avril 2023 ( 0 représentation )
Théâtre de Châtillon
Châtillon
14 Mars 2023 ( 0 représentation )
La Comète · Scène nationale
Châlons-en-Champagne
07 Mars 2023 ( 0 représentation )
Le Grand Angle · Scène régionale du Pays Voironnais
Voiron
03 Févr. 2023 ( 0 représentation )
Le Trianon
Soteville les Rouen
25 Janv. 2023 ( 0 représentation )
Salle Thélème
Tours
24 Janv. 2023 ( 0 représentation )
Salle Thélème
Tours
02 Déc. 2022 ( 0 représentation )
L'Atelier à spectacle
Vernouillet
21 Oct. 2022 ( 0 représentation )
Théâtre Molière
Sète